2/28/2015

MACRAME TIE & DYE



Cela faisait un petit moment que j'avais envie d'essayer de teindre les macramés. Mais j'avais eu des mauvaises expériences avec les teintures textiles, et je me disais que les couleurs rendues étaient trop franches, trop marquées. 
Ce que j'aime bien, c'est quand ça reste naturel, je voulais que ça rajoute juste un touche un peu ombrée, qui rappelle un peu le coté vintage du macramé.
Je suis tombée sur plusieurs tutos , pour teindre les laines, et en plus avec des ressources naturelles : Champignons, oignons, écorces de bois, méthode un peu plus écologique et qui recycle de manière très utile, les restes et les peaux des aliments..
Après m'être lancée telle une apprentie sorcière , en suivant les instructions sur les tutos , les premiers essais n'ont pas été très concluant avec des teintes très pales, voire inexistantes. Je cherchais à obtenir une jolie couleur violine, j'ai donc essayé avec des peaux d'oignons rouges  >> ECHEC : je pense qu'il en faudrait au moins un kilo pour réussir...mouais. Puis betteraves , une qui traînait dans mon frigo par exemple et que plus personne n'osait toucher >> ECHEC : Pareil je pense qu'il en faudrait au moins un kilo, et le gaspillage n'est pas le but.

Et puis j'en suis venu aux fruits , ceux qui dans mes souvenirs laissent des taches impérissables sur les vêtements ( ça vous parle ? ) , les fruits rouges, et plus particulièrement, les myrtilles et les cerises >> SUCCES !!!

Pour bien faire et pour éviter de gaspiller , il faudrait idéalement attendre leur saison pour récupérer les "non comestibles " pour la teinture... On va dire que j'avais un vieux pot de confiture qui traînait , je l'ai donc utilisé.

Voici les différentes étapes , et pour commencer la préparation : 



1- Faites tremper votre macramé en totalité dans de l'eau , ou rincer le à grande eau , il faut qu'il soit humide pour bien prendre la couleur.





















2- Ensuite, préparez ce qu'il vous faut :
































- l'équivalent de 450 grammes ( un peau de confiture ), de fruits ou d'extrait de fruits rouges  ( ici myrtilles et cerises ) 
- un demi verre de vinaigre blanc, apparemment pour fixer la couleur.
- une grosse casserole, et un écumoire



3- Commencer par faire bouillir un  volume d'eau ( 50 cl )    en y ajoutant  1 grosse cuillère de fruits . Le fait de faire bouillir, c'est pour bien infuser la couleur, la pulpe du fruit qui va colorer votre eau vous allez le constater rapidement.













































Vous voyez votre eau se colore : 
Avec un morceau de corde , vous pouvez tester la coloration, trempez la dans le bouillon quelques minutes, puis observez sa couleur  ,
























































Au bout de seulement 5 minutes, la corde devient légèrement rose, elle éclaircira légèrement une fois sèche, il faut aussi en tenir compte. Vous pouvez donc laisser bouillir 5 minutes en remuant, puis avec un écumoire , enlever les dépôts de fruits( que vous voyez sur la photo au dessus ) , mais réservez les !! ils serviront pour la suite.



4- Ensuite on va commencer un premier bain. 
Comme mon évier est blanc, je m'en suis servie directement, cela m'a permis de bien me rendre compte de la couleur. Vous pouvez également faire les trempages dans un gros fait-tout .
Remplissez d'eau chaude, JUSTE ASSEZ pour que votre macramé soit immergé ( pas trop d'eau, sinon la dilution ne permettra pas d'obtenir une coloration suffisante.
Versez y le vinaigre blanc, puis le premier bouillon de fruit : 

( j'ai un écumoire en plastique de pacotille, vous voyez il reste pleins de petits morceaux de fruits grrrr, tant pis, mais ils vont coller au macramé, je vais devoir les enlever à la main )






























Après il faut observer la coloration, comme je veux obtenir un joli tye and tye, je commence ce bain clair qui va donné un rose pale au bout de 10 minutes !!! En sortant le macramé du bain, si la coloration vous plaît , vous pouvez passer à l'étape suivante, sinon immergez le encore 5 / 10 minutes ( Souvenez vous que une fois sèche la couleur s'estompe légèrement !!! ) 
Si la coloration est nulle, aucun problème, vous pouvez refaire bouillir 1 cuillère de fruits puis ( avoir l'avoir écumé ) , versez dans le bain. Allez y doucement, car si c'est trop foncé au premier coup, vous ne pourrez plus revenir en arrière ...  ( sauf si vous le passez à la machine à laver ...oui oui j'ai essayé ) 

Regardez le résultat de ce premier bain : 
 




























5- Ensuite je veux vraiment obtenir un ombré, qu'il y est des teintes différentes et que les franges en bas soient très foncées, donc je vais préparer un autre bouillon , pour le haut du macramé.
Deuxième bouillon, au lieu de mettre une cuillère de fruits dans peu d'eau ( 25 cl) , je mets 2/3 cuillères de fruits ( je peux aussi réutiliser les zestes de mon premier bain ) , je fais bouillir en remuant, et je laisse infuser quelques minutes, une fois que je constate que mon eau est suffisamment foncée, je procède de la même manière et je verse seulement sur le haut du macramé, comme sur la photo ci dessous :




























Cette fois je laisse tremper plus longtemps, entre 20/ 30 minutes. J'ai plusieurs fois sortie le macramé pour observer sa coloration.





























Voici le résultat de ce deuxième bain : 






























6 - Dernier bain pour les franges :

Refaites un dernier bouillon ( 25 cl ), hyper concentré,  mettez tout ce qu'il vous reste de confiture, plus les zestes , écumez, puis faites tremper directement dedans les franges le plus longtemps que vous pouvez ( une heure minimum ) .

























































Enfin voici le résultat :

Là , mon macramé est encore humide donc les couleurs sont nettes mais elles vont s'atténuer ( malheureusement ). Vous obtiendrez néanmoins un joli dégradé de rose à violine , assez naturel et ton sur ton .
Pour un premier essai, c'est déjà pas mal, suite au prochain épisode !!!

Merci à toutes pour vos gentils messages ici , sur Instagram, c'est un plaisir de partager cela avec vous , et j'aime quand vous me montrez aussi vos créations.




2/17/2015

MACRAME WALL HANGING




Voici un deuxième tuto pour réaliser un long macramé, pour celles qui veulent et se sentent capables de franchir cette nouvelle étape, je vous montrerais ensuite comment le teindre naturellement.

Je l'ai d'abord dessiné , pour me permettre de garder des repères , vous pourrez également vous y référer au besoin 




Le matériel : 

- 2 pelotes de coton diamètre 2,5 mm ( Bricomarché, Leroy Merlin ) 
- Une branche entre 25 / 30 cm de longueur 
- Des ciseaux 
- Une perle en bois ( si vous avez )



1- Commencez par couper 12 brins de 3,40 m (oui oui ) et disposez les comme ci dessous autour de la branche.





Accrochez le à votre hauteur ( voire même un peu au dessus ) , car après avoir enroulé les brins autour de la branche, la longueur sera de 1 m 70  et la corde va trainer par terre si vous l'accrochez trop bas , c'est un peu impressionnant à première vue ...




2- Commencez une rangée de noeud ( vous vous souvenez dans le précédent tuto le fameux DESSUS DESSUS DESSOUS, photo ci-dessous ) . Vous prenez les brins 4 par 4 , vous faites un noeud entier , puis directement un deuxième sur toute la rangée en dessous.



1 er noeud

2 ème noeud














3- Puis prenez les 4 brins du milieu (le 11/12/13et 14 ème )

et faites un noeud entier ( toujours le même ) en laissant un espace d'un centimètre environ avec la rangée du dessus

 
Puis la rangée du dessous, en vous plaçant toujours depuis le milieu, vous faites 2 noeuds entiers, puis la 3 ème rangée 3 noeud etc etc ( référez vous à la photo en dessous ) , vous formez ainsi  un triangle.


















Puis arrivé au bout vous faites pareil en sens inverse pour finir le losange :



Pour le moment cela doit donner ça :

4- Puis prenez les 4 brins du milieu ( 11/12/13/14 ) :

Et réalisez une torsade : il s'agit de faire le premier noeud et le deuxième dans le même sens ( vous faites 8 fois DESSUS DESSUS DESSOUS avec le brin de gauche  ) puis 8 noeuds , vous allez voir ça tourne tout seul :
5- Puis vous réalisez deux autres torsades aux deux extrémités  ( comptez 20 noeuds ) , puis recommencez un deuxième losange comme le premier :  




















Cela donne ça : 



6 - Pour réaliser 2 petits losanges , prenez les brins 4/5/6/7 : 

faites 1 noeud entier, 2 sur la rangée du dessous, puis 1 sur la 3 ème rangée.
















Puis pareil de l'autre côté .

7 - Prenez les 2 brins du milieu ( 12/13 ) , et à l'aide d'une pointe de ciseau, enfilez une perle ( si vous avez ) , remontez là en haut, puis faites un noeud ( toujours le même) juste en dessous de la perle : 















8- Dernière étape :  Je me suis installée à plat cette fois ci , prenez les deux brins du milieu  ( 12/13 ) que vous placez chacun d'un côté ( 1 ère photo ci-dessous) .

Puis vous allez l'entourer deux fois comme je vous le montre sur les 2, 3, 4, 5 ème photos , avec tous les brins d'un même côté ( vous l'enroulez une fois à l'intérieur, une fois à l'extérieur )


Puis faites ça jusqu'au bout  : 


Faites pareil de l'autre coté : 




Et voici le résultat final : 

Et une fois accroché : 


( J'ai réalisé une dernière torsade en bas , en option... vous savez comment la faire maintenant ) 

 Coupez les franges en bas droites, mais laissez bien de la longueur car vous allez pouvoir les teindre en rose , violet avec des produits naturels, je vais vous expliquer tout ça dans un autre tuto. 

Si cela vous paraît trop compliqué , vous pouvez très bien  ne faire que les 2 losanges de noeuds (étape 3 ) , ça sera jolie aussi , vous pouvez même en faire 3, les variantes sont infinies ...
 
J'attends maintenant de voir vos réalisations ...