11/29/2018

SUSPENSION LUMINEUSE "LUNE" FACON MACRAME

Aujourd'hui je vous apprends comment réaliser vous même une Lune lumineuse pour éclairer et décorer une chambre d'enfant 

*


Pour commencer , voici le matériel dont vous aurez besoin 


- Du fil de tension : Il faut qu'il soit assez rigide pour tenir sa forme ( 2 mm à 2,5 mm ). Prenez le "plastifié" qui est beaucoup plus facile à manipuler. Pour le modèle que j'ai réalisé : 134 cm ! 

- Une pelote de ficelle "sisal" trouvé dans mon magasin de bricolage . Réalisable également avec une corde en coton de 3 mm. 

- Une guirlande lumineuse : J'ai choisi le modèle LEDFYR à 6,99 euros chez IKEA( guirlande lumineuse à led 24 ampoules ) car elle se branche sur secteur . 

Et pour finir une paire de ciseau, un mètre , une pince coupante 


*


LES ETAPES



préparation


Tout d'abord ,  glissez la totalité du câble entre les 2 fils de la guirlande , comme pour l'entortiller à l'intérieur .



La guirlande est maintenant maintenue autour du câble ;




Pour réaliser cette suspension , il faudra nouer toute la longueur du câble . Pour savoir quelle longueur de ficelle ou de corde utiliser , il faut multiplier la longueur du câble par 5 ! 
Dans ce cas, il faut 134 cm x 5 = 670 cm . 

7 mètres pour simplifier 


Le nouage 


Placez la ficelle en son milieu (c'est à dire à 3,5 mètres ) sous le câble ; en laissant une espace nu de 2 cm environ ; 


Puis faites un premier noeud plat autour du câble . Le noeud appris pour réaliser un mot en macramé :

REVOIR LA TECHNIQUE 


Une première boucle à droite : 


Puis une deuxième boucle à gauche : 


Et vous répétez l'opération sur la totalité de la longueur du câble : 
Lorsque vous arrivez à une led , pas de panique , vous continuez vos noeuds normalement en passant autour 


Arrêtez vous à 2 cm avant la fin du câble  !


Une fois terminé ( entre 30 et 40 minutes ) , vous obtenez ceci : 



Les finitions 


rapportez les deux extrémités nues l'une sur l'autre et attachez les avec du scotch , type making tape fait très bien l'affaire 




Puis finissez avec les noeuds sur la totalité et serrez bien le dernier noeud :



La Lune 


Formez maintenant une lune en pliant le câble . Celui ci est devenu assez flexible et facile à manipuler avec la ficelle autour 


La suite de la guirlande électrique doit sortir et se placer vers le bas , de sorte à pouvoir la brancher à une prise .




L'INSTALLATION


Voici l'étape finale , la plus sympa car la récompense du travail .

J'ai accroché la suspension à l'aide de 2 petits clous cachés dans les 2 creux de la Lune . 



 " Marlow, tu fais quoi ? "


" Je regarde la Lune ..." 


Merci d'avoir suivi ce pas à pas ;



N'hésitez pas à me donner vos impressions, vos retours sont importants , et si vous avez envie d'un tutoriel en particulier, soufflez moi des idées :)

Bonne journée et bon tutoriel ,

Julie 

11/26/2018

MACRAME WALL HANGING

Une de mes dernières réalisations : Une teinture murale en macramé à la demande d'une cliente







11/16/2018

PARUTION HOME MAGAZINE

" Une rentrée en douceur "

Voici le maître mot lancé à l'occasion de la sortie du dernier Home Magazine  septembre/octobre ( je rattrape mon retard ) : Un numéro dédié à une rentrée slow et apaisante dans lequel on retrouve tous les bons ingrédients pour profiter encore un peu d'une lecture facile et envoutante à l'ombre du parasol .

J'ai l'honneur d'y figurer dans un article très bien présenté , une suite de portraits inspirants de famille et de leur quotidien , ici et ailleurs ...


*

Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de se le procurer, je vous propose une session de rattrapage.












je vous souhaite une bonne journée 

*

11/13/2018

DAR HAL HOSSOUN

Il était une fois un lieu paisible et reculé nommé Dar Hal Hossoun ...

*

Repéré lors de mes recherches récentes sur Pinterest , j'avais précieusement noté le nom de cet endroit dans ma liste " endroits de rêve " . Gardé en mémoire pendant quelques mois, c'est lors d'un précédent voyage au Maroc , vers la cité de Taroudant que nous l'avions inscrit comme une étape de notre road trip en amoureux . 

*


Cet endroit à l'abris des regards indiscrets cache un véritable trésor . Tant au niveau de l'architecture avec des constructions bâties selon le savoir faire ancestral , la terre cru et cuite   ;  tant par son environnement luxuriant avec un jardin abritant plus de 900 espèces de plantes .  Certaines endémiques, d'autres plus rares voire uniques au Maroc , mais ramenées de voyage par les anciens propriétaires , et qui s'épanouissant d'année en année donnent vie à un véritable jardin d'Eden .



Une décoration 100 % beldi 

*

Le tout fait de cet éco Lodge un lieu de repli et de contemplation , dédié à la nature et à la culture Marocaine . Il encourage un tourisme durable, éthique et écologique dans son développement et sa gérance quotidienne . 






Nous avons pu tester la table d'hôte l'instant d'une soirée à deux , perdus au milieu de cette dense végétation et bercés par le son des oiseaux et autres animaux rodant dans la propriété (surprise garantie ). Nous y avons dégusté une cuisine traditionnelle de saison délicieuse , en espérant lors d'une prochaine escapade pouvoir y poser nos valises pour apprécier toutes les beautés encore méconnues de ce lieu . 

*


exquise piscine turquoise et plantes à débordement 

*



Pour continuer la visite , vous pouvez vous diriger vers AL HOSSOUN

*

2/07/2018

INDIAN SUMMER // PORTRAIT BY KARINE KONG

Etre femme  

Est ce qu'un jour on se lève et on le devient , comme ça ?  Est ce qu'on est une femme quand met une belle robe et du rouge à lèvre , ou le jour où on se marie quand on devient Madame ? Peut être le jour où on devient mère ...

36 ans après ces questions que je me posais quand j'étais une petite fille, je me rends compte qu'il n'y avait pas de réponse  .

Devenir une femme est avant tout une acceptation , une évolution naturelle, un état d'esprit , une attitude qui dépend de notre propre volonté . Elle ne dépend pas ni de notre statut social, ni de notre apparence ,  mais c'est une liberté et une force qui nous appartient . 


Chacune d'entre nous peut l'exprimer à sa manière .


Aujourd'hui je m'amuse d'être une femme. J'aime cette liberté de pouvoir exprimer chaque jour ma féminité comme je le souhaite, avec ou sans maquillage, avec un robe longue et sensuelle ou un jean boyfriend et un tshirt débraillé , avec un chemisier ouvert ou un pull bien trop grand , avec un sourire ou la gueule de bois , avec les cheveux attachés ou nonchalamment détachés . 


Il y a quelques mois je vous parlais de Karine que j'ai rencontré un soir d'été indien à Hossegor, lorsqu'elle m'a proposé de faire quelques photos avec moi . 
J'ai été séduite par sa façon de travailler , en cherchant à ne mettre en valeur que le naturel et  les émotions. Elle m' a renvoyé une image de confiance et de simplicité qui rendent ses clichés très proche de la réalité .


Elle utilise cette phrase que j'aime beaucoup

I CAN SEE YOU ARE BEAUTIFUL 

Peux être que la beauté est indéfinissable finalement,  qu'elle est juste une lumière qui vient de l'intérieur et que chacun est libre de percevoir à sa manière.



Je vous encourage à aller découvrir son travail et son projet photographique ici  karinecandicekong

Vous pouvez aussi la retrouver sur son blog BODIEANDFOU, une source inépuisable , tellement inspirante sur des sujets lifestyle et des reportages déco , voyages, fooding ...